j-f-n-2

Photo : Jean-François Noël.

Recherche

Publicité

pub-stages

 

Liste d'envoi

Vous avez pris goût aux Granules? Recevez une nouvelle granule chaque semaine en vous inscrivant ici. C'est gratuit.
Votre adresse demeurera confidentielle et ne sera utilisée que pour la livraison des granules. Vous pourrez vous désinscrire à partir des granules que vous recevrez.
 
La livraison de la semaine :
Les cystites bactériennes Imprimer

Chaude Pisse

Les cystites sont des infections très communes qui surviennent lorsque des bactéries se multiplient dans la vessie. Chez les femmes, qui ont un urètre court, il est facile pour les bactéries de remonter vers la vessie (à peine 3 cm depuis l’extérieur). C’est donc majoritairement des femmes qui font des cystites, bien que cela puisse aussi arriver aux hommes et aux enfants à l’occasion.

Les symptômes sont faciles à reconnaître : besoin d’uriner souvent, mais quelques gouttes à la fois; sensation de brûlure pendant la miction; douleur dans le bas du ventre; parfois présence de sang dans l’urine et rarement de pus. S’il y a de la fièvre ou de la douleur dans le dos en plus, il s’agit possiblement d’une infection plus grave qui affecte aussi les reins.

Un traitement antibiotique est en général suffisant pour se débarrasser de l’infection. Pour prévenir les récidives, les femmes devraient s’essuyer de l’avant vers l’arrière après avoir uriné ou fait des selles, et il est conseillé à celles qui font des infections urinaires d’éviter l’utilisation de spermicide ou de diaphragmes comme moyen de contraception et uriner après les relations sexuelles. Par ailleurs, boire plus de liquide, consommer du jus de canneberge diminue possiblement la fréquence des cystites. Les femmes ménopausées peuvent, pour leur part, envisager d’utiliser une crème d’œstrogène au niveau vaginal.

Les cystites ne sont pas des infections transmises sexuellement (ITS); par contre certaines ITS comme la chlamydia et la gonorrhée (parfois nommée chaude pisse d’ailleurs) provoquent des symptômes similaires. Votre médecin pourrait vous suggérer, dans certaines circonstances, un dépistage de ces maladies.

Pour plus d’informations (anglais) : www.aafp.org/afp/20020415/1597ph.html

À votre santé et à la semaine prochaine !

Alexandre Chouinard md

*Les « Granules médicales » ne remplacent pas l’avis de votre médecin. En cas de doute, consultez.

ISSN 1916-2979

Catégories : Reins et urine
Mise à jour le Samedi, 19 Avril 2014 11:39